1. Samedi 09 : Fond Lottiere. Belle journée à grand rivière. Une navette à pied pour se mettre en jambe. Avec Patrick le roi de la brioche aux raisins, Tiphaine aussi à l’aise pour passer les déviations que pour se faufiler dans les boîtes aux lettres et Romu qui n’avait plus toute sa tête. Pour Mel, pas de problème, maintenant elle connaît la route et Benoît « une sortie à fond Lot, une corde ».

 

  1. Dimanche 10 : Mitan Inf. Sortie orientation avec Fred et Sandra, tranquille à trois jusqu'à ce que nous rencontrions le Trigonocéphal en bas du dernier rappel....Il nous a laissé passer mais qu'en est il du grand groupe de Gui et Sophie qui suivait.....

 

  1. Dimanche 10 : Titou. Sortie entre amis pendant un  weekend en Dominique, malheureusement Titou sup était en  très gros débit,  du coup on a seulement fait la partie medium mais toujours aussi sympa!! Un léger éboulement sur la fin du canyon mais qui ne change pas la configuration de celui-ci. Avec  les 2 Pascal, Francky, Régis, Julien, Dan, Gilles, Sébastien, Keven et Mat.

 

  1. Samedi 16 : Mitan medium, décidé tardivement et après hésitations dues à l'état d'une partie des troupes. Mais belle balade au final pour Mireille, Jean-Claude et Vincent. Nous avons rajouter quelques bouts de cordes "anti-chute d'Alexe dans le vide" à la fin de la marche d'approche...

 

  1. Dimanche 17 : Sortie club Ariégeois et Alma, avec dans le premier, Alex chou, Maëlle,Benoît,Katell,Karine
    Mathias et Alexe ; dans le deuxième, Severine ,les trois spéléologues (Thifaine, Benjamin Et Mickael) et Mathieu.
    Après un RDV pile poil et une ascension qui fait toujours autant plaisir à sev....nous avons appris au sommet grâce à chouchou que le lac Léman se trouvait en dessous de nous....!!!:"mais c'est quoi l'étendu d'eau en bas?" Ce n'était que la baie de FDF....!!!nous lui avons attribué le boulet d'or de la géographie locale.
    Jusque là tout baigne! On a un temps dégagé des deux côtés avec la Pelé qui se déshabille de son nuage...bref que du BONHEUR, quel spectacle!
    Séparation des équipes à côté du bon piquet(n'est ce pas Alexe!!)et c'est parti pour l'aventure.
    Pour les Ariégeois : verticales splendides sous un temps radieux...les amarrages du 2 eme grand rappel mériteraient un coup de neuf...on entend du bruit...beaucoup de bruit...les heureux descendeurs de l'Alma sont là ,en contrebas suivis de Guy et Sophie et leur groupe de 9,ce qui explique le son qui vient de l'Alma.
    Arrivée au croisement ,c'est un peu l'autoroute des canyons des Alpes...nous sommes 24!!!!
    C'est à ce moment précis que le con de nuage se décide d'uriner en mode déluge...on se grouille ,tout notre groupe descend et Sophie sur le ton de l'humour me dit:" on va se magner de sortir de là avant la crue...."
    30 minutes après ,une vague est passée à cet endroit venant de la ravine des ariegeois..(trop plein d'eau qui s'accumule dans une cuvette ,vous ajoutez de la verticalité et quand c'est trop plein c'est la chasse d'eau...)
    Pour nous l'eau s'est mise à se troubler puis à devenir marron et en 30 secondes à débiter à une folle allure...
    Notre groupe était séparé à 3 endroit différents,math,chouchou et mathias en haut du dernier 40 encaissé, benoît, sev et Alexe, en bas de celui ci bien à l'abri sur un beau dégagement , katel , karine et Mickael se trouvait sous le rocher attendant le rappel suivant quand ça s'est mi à monter, katel sous les yeux de Maelle qui était en train de descendre à sonné la remontée et les "touristes"ont assuré et remonté les 3 pendant que Maëlle se battait en pleine crue pour enlever son descendeur et se mettre à l'abri pour faire ses diverses chorégraphies...
    Après une bonne heure , les trois costauds sont descendus et ont sonné la descente rapide, heureux de se retrouver sans bobos...le fait de réaliser tout ça...on était un peu perdus et plus très à l'aise avec l'eau et avec notre descendeur...heureusement math,chouchou et Mathias ont bien assurés.
    Nous voilà sortie à la nuit 18h15, à la frontale...avec un jet de sac de chouchou sur Tifaine et un max d'eau sur toute la fin du canyon.
    On téléphonera à un pote de Guy et Sophie pour le prévenir de la crue afin qu'il nous tienne au courant de leur sortie et de leur état mais il n'en fera rien car il n'a pas pris conscience de la gravité...on aura des nouvelles le lendemain avec beaucoup de soulagement.
    De leur côté,grosse trouille  mais ils ont sacrément assuré et on s'excuse encore de ne pas être resté pour leur filer un coup de main pour sortir mais on devait gérer notre groupevoici le compte rendur  que tout  et on a beaucoup compté sur leur professionnalisme et leur expérience.
    CONCLUSION: quelle trouille!!!!quelle première crue!!!! ....
    Les départs doivent continuer à être matinaux, la météo doit continuer à être surveiller(on a vécu une convection) ,l'enchaînement doit être toujours rapide dans les rappels surtout quand c'est étroit et pluvieux...et on ne doit pas partir avec des novices et pas à trop nombreux....
    Bref comme on a tout bien fait....c'était la faute à pas de chance...un bon avertissement sans frais!!!!!

 

  1. Samedi 23 : Saut du Gendarme. Initiation dans les nuages accompagnés de pluie et de vent mais pas de crue ! Très belle équipe composée d'Alexchou à l'heure pour une fois, de Mélanie et son super pick-up qui nous a tous emmenés au départ, de Clémentine, Fanch, Florence (qui a testé le bras placé juste entre la corde et la paroi ...), Guillaume, Antoine, Mathilde et Mélanie n°2 ... Un final en apothéose avec un rappel guidé que tout le monde a apprécié !

 

  1. Jeudi 28 : Sortie fond Lottière avec Lydia ,ichi, Maelle,Yannick et Alexe. Sortie sans embûche avec beaucoup de travail pour les 3 membres du club...
    Le rappel sous le rocher,(avant dernier) serait à revoir...en terme d'équipement.
    Sortie longue en terme de temps mais très agréable avec une présence féminine en majorité.

 

  1. Samedi 30 : Fond Lotière, sans navette, pour Vincent et Mireille sous un beau soleil. L'équipement avec cordes en fixe nous à laissés... Perplexes...Voire inquiets... On a rajouté un bout de corde avec un maillon sur le premier rappel en forêt, histoire d'avoir un amarrage, et le relais du 2ème rappel est naze !